mardi 2 novembre 2010

Tsuki-hi



Et voici la plus belle, la plus raffinée, la plus lumineuse des papers dolls, j'ai nommer :

Miss Tsuki-hi,
Geisha Lune de Feu




Je suis toute excitée à l'idée de présenter ma p'tite dernière. Elle porte l'un des tissus les plus précieux que j'ai dans ma malle à tissus. Vous savez ce genre de tissus que l'on sort jamais par peur de rater ou parce que l'on attends de trouver LE truc à faire avec...et bien là, j'ai eu le courage de tailler dedans, tant pis pour la perte, tant pis si je loupe...mais voilà le résultat : une robe noire satiné en soie de chine...que d'émotion.

Le tissus rouge n'est qu'une vulgaire doublure synthétique mais je voulais créer une cassure dans les couleurs et mélangées le rouge et le noir était sans risque et éternellement mode !

Ses yeux sont différents, sa chevelure détachée pour lui faire des coiffures et les pans de sa robe amovibles et réversibles. Elle porte un collier dorée et une couronne toute simple. Moi je trouve qu'elle a un charme fou, j'en suis très contente et cela n'arrive pas souvent, plus de 40 h d'atelier, j'ai pris mon temps mais cela en valait la peine non ? Dire qu'on fond toute cette magie ne résulte que de papier mâché, un peu de fils et tissus...

5 commentaires:

ninie a dit…

dis donc, elle fait trop classe...

Viviane a dit…

elle est vraiment trés trés joli.. bravo sister

Aurore Br a dit…

trop belle!
congrat's

virginie d'extratendre a dit…

waouh!!!
elle est sublime!!

bisoux

May a dit…

Magnifique boulot !